Category Archives: Le club

  • -
2018-02-19_104652

Lettre d’un enfant à l’attention de son papa

Category : Le club

Certains parents malheureusement trop passionnés ne se rendent pas compte de l’impact que peut avoir leurs réactions sur leurs enfants.

Voici une lettre rédigée par un jeune joueur à l’attention de son Papa.

Un grand merci à Manuel Dony, Echevin de Grâce-Hollogne en Belgique, de nous avoir autorisé à publier cette lettre.

« Sais-tu, Papa, que j’ai presque pleuré lorsque tu as hurlé un tas de laids mots et que tu es monté sur le terrain pour râler contre l’arbitre pendant mon dernier match ? Je ne t’ai jamais vu dans une telle colère… Comme tu m’as fait peur, Papa, toi que j’aime tant et que je voudrais toujours pouvoir prendre comme exemple.

C’est peut-être vrai que le monsieur qui faisait l’arbitre avait tort et même que si, comme tu dis, c’est à cause de lui qu’on a perdu le match. Mais moi, je me suis bien amusé avec mes copains. Papa, essaie de comprendre que moi, tout ce que je désire c’est de m’amuser en jouant.

S’il te plait, laisse-moi ce plaisir, sans tout le temps crier, me donner des conseils… « Tire, plus vite, fais ton crochet… ». L’entraîneur est là pour cela, Papa et, au moins comme cela, je peux me concentrer sur ce qu’il me dit… Tes intentions sont bonnes, mais moi, cela me rend maladroit, tous ces énervements.

Autre chose, Papa, ne te fâche plus quand l’entraîneur me remplace en cours de partie. Tous mes copains doivent jouer aussi et, tu sais, lorsque je suis assis sur le banc, j’aime les regarder jouer et, moi, j’arrive à me forcer à rester un supporter calme et bien élevé. Ce sont mes amis avant tout.

Ne dis plus non plus que J’ai gagné parce que J’ai inscrit un but splendide, alors que tu sais très bien que c’est mon copain qui m’a fait une belle passe et que, derrière notre gardien a tout arrêté. Le foot, Papa, c’est un sport d’équipe. C’est l’équipe qui gagne ou qui perd, notre entraîneur nous le répète tout le temps.

Voilà, mon petit Papa, ne te mets pas en boule si j’écris cela et sois au bord du terrain comme tu es à la maison, le meilleur des Papas du monde, le mien !

Voilà, je te laisse, sinon je serai en retard à l’entrainement et mon entraîneur ne me fera pas commencer le prochain match… Il aura raison, même si cela te fait râler…

Je t’aime, Papa !

Ton fils

PS: Laisse-moi aussi porter mon sac, j’aime que les gens voient que je suis un joueur de foot, un vrai !!! »


  • -

La remise des trophées OMS

Category : Le club


  • -
DSC_0289

Le Noël des enfants du FCRM

Category : Le club

En cette fin d’année 2017,  le FCRM avait organisé le mercredi 20 décembre le tradition noël des enfants du FCRM.

Ils étaient tous et toutes conviés pour un spectacle de Pipo Le Clown et un goûter.

Un moment de partage et convivialité.

Retrouvez en photos cette journée.

 


  • -
féminine

La Gazette des Filles [FC RM 3-0 DOMONT FC]

Category : Le club

Une victoire logique, une sortie de la zone rouge et plus de certitudes-

Ce week-end encore bien frileux, nous recevions Domont FC dernières du classement certes, mais une équipe à respecter et le moment de se rassurer afin de concrétiser un mois où l’équipe n’a plus perdu. Les objectifs sont multiples laisser le bas de tableau où il est, accumuler encore de la confiance et revenir sur le ventre mou synonyme de maintien…

Une entame prometteuse

Le match débute de fort belle manière avec des Rueilloises qui se montrent très présentes sur l’attaque du ballon, une attitude très offensive et un jeu essentiellement orienté vers l’avant. Mais nous le savons, la vraie problématique, le grand complexe Rueillois, est ce fameux  manque de réalisme flagrant face aux buts, cette auto-interdiction de ne pas marquer alors que l’on domine….il faudra bien pourtant mettre un terme à ce processus…

Domont apparaît un cran en dessous Rueil domine, cependant nous n’arrivons pas à vaincre de suite nos vieux travers. Le jeu s’équilibre, et autour de la 30ème  nous voyons tout de même une frappe en première intention s’écraser sur la barre transversale adverse, toujours sur un bon décalage gauche/droite ainsi qu’une finition de notre milieu-droit malheureuse sur cette action. Retour aux vestiaires sur le score de la parité et des efforts non payés, mais patience notre heure viendra…

Domination concrétisée

Après le retour au chaud, quelques changements tactiques et individuels, le FCRM réenclenche sur le même tempo en imposant sa possession, son rythme physique et c’est donc fort logiquement que l’équipe ouvre le score à la 10ème après un bon mouvement collectif, 1/0. De facto, nous perdrons Domont jusque à la fin de la rencontre avec un FCRM en pleine grâce qui multipliera les bonnes phases de jeux…mouvements collectifs, passes, décalages, agressivité positive,… la suite de la 2ème mi-temps verra le compteur augmenter de 2 buts supplémentaires; un but de protection sur corner à la 23ème, 2/0, et suite à un énième débordement puis une frappe relâchée par la gardienne, notre « renarde des surfaces » Margaux CUVELIER qui vient parachever la tâche et clore les débats, 3/0.

Une victoire logique et intéressante, des remplaçantes concernées et qui marquent, une équipe qui prends forme peu importe l’adversaire, un état d’esprit qui s’améliore, et surtout l’envie, l’envie de se battre, l’envie de se faire plaisir, sans oublier les Rêves et les Merci car ils contribuent à la joie d’avancer tous ensemble, l’envie d’avoir envie ! Allez RUEIL !


  • -
2017-11-28_151554

La Gazette des Filles [PUC 1-1 FC RM]

Category : Le club

-Une prestation encourageante pour le capital confiance et la suite du championnat-

À la recherche de son jeu depuis le début de saison, le FC RM se déplaçait le week-end dernier chez une équipe pointant à la 7ème place, au jeu plutôt organisé et au visage athlétique de par le physique de ses joueuses. Une rencontre à première vue compliquée, mais c’est sans compter sur la volonté de nos joueuses en progression, décidées à ne pas sombrer collectivement.

Tout débute donc sur le terrain du stade Sébastien Charléty avec 10 mn de retard dans une humidité intense et un froid de canard, mais bien décidés à en en découdre bien entendu dans le plus grand des fair-play.

À noter une feuille de match avec des blessées ou des joueuses titulaires débutant sur le banc (au repos forcé pour quelques bobos et blessures) mais prêtes à rentrer le cas échéant. C’est une très belle entrée en matière que nous procure le FC RM  puisque dès la 8ème minute notre milieu droit (et oui une nouvelle fois) trouve le chemin des filets en nous gratifiant d’une frappe entre les jambes sur un face à face avec la gardienne, 1/0 Rueil ! On se prend à rêver d’autant plus que la qualité de jeu proposée pendant les 30 mn qui suivent nous permettent de contenir et dominer un PUC qui ne semble pas à son avantage durant cette 8ème journée de championnat. Les Rueilloises rentrent donc aux vestiaires en menant à la marque et avec une relative confiance.

À la reprise et au vu de l’état de forme de l’équipe adverse, deux options se présentent : marquer un 2ème but, réussir à conserver le marque telle quelle…les deux dernières options restant plus hypothétiques à ce moment donné. Les joueuses faisant preuve de courage et d’abnégation, la situation reste inchangée jusqu’à la 30ème nous faisant croire à un scénario de conservation de la marque. Mais dans le football tout peut aller très vite et sur une seule faute d’inattention, déviation de tête en arrière et défense remontant au même moment, que le PUC égalise, 1/1. Un but qui intervient toujours dans un temps faible, certainement une piste à travailler pour le collectif dans la gestion de ces moments où il faut faire preuve de calme, de sang-froid et de lucidité. Vexées et sous l’impulsion du coach le FC RM  domine le dernier ¼ d’heure manquant même d’aggraver la marque. Cependant, le match se terminera bien sur le score de la parité, 1/1.

Au vu des résultats, il y a fort à parier que rien n’est établi de façon définitive sur ce championnat qui réserve à notre sens encore des surprises. Mais encore faut-il en être bien conscient, ne pas baisser les bras et donner son maximum, continuer à travailler dans l’humilité, afin de ne jamais regretter c’est la devise fondamentale. Un autre sport nous en a donné l’exemple ce week-end, ALLEZ RUEIL !

2017-11-28_151916


  • -
2017-11-28_151916

La Gazette des Filles [PUC 1-1 FC RM]

Category : Le club

-Une prestation encourageante pour le capital confiance et la suite du championnat-

À la recherche de son jeu depuis le début de saison, le FC RM se déplaçait le week-end dernier chez une équipe pointant à la 7ème place, au jeu plutôt organisé et au visage athlétique de par le physique de ses joueuses. Une rencontre à première vue compliquée, mais c’est sans compter sur la volonté de nos joueuses en progression, décidées à ne pas sombrer collectivement.

Tout débute donc sur le terrain du stade Sébastien Charléty avec 10 mn de retard dans une humidité intense et un froid de canard, mais bien décidés à en en découdre bien entendu dans le plus grand des fair-play.

À noter une feuille de match avec des blessées ou des joueuses titulaires débutant sur le banc (au repos forcé pour quelques bobos et blessures) mais prêtes à rentrer le cas échéant. C’est une très belle entrée en matière que nous procure le FC RM  puisque dès la 8ème minute notre milieu droit (et oui une nouvelle fois) trouve le chemin des filets en nous gratifiant d’une frappe entre les jambes sur un face à face avec la gardienne, 1/0 Rueil ! On se prend à rêver d’autant plus que la qualité de jeu proposée pendant les 30 mn qui suivent nous permettent de contenir et dominer un PUC qui ne semble pas à son avantage durant cette 8ème journée de championnat. Les Rueilloises rentrent donc aux vestiaires en menant à la marque et avec une relative confiance.

À la reprise et au vu de l’état de forme de l’équipe adverse, deux options se présentent : marquer un 2ème but, réussir à conserver le marque telle quelle…les deux dernières options restant plus hypothétiques à ce moment donné. Les joueuses faisant preuve de courage et d’abnégation, la situation reste inchangée jusqu’à la 30ème nous faisant croire à un scénario de conservation de la marque. Mais dans le football tout peut aller très vite et sur une seule faute d’inattention, déviation de tête en arrière et défense remontant au même moment, que le PUC égalise, 1/1. Un but qui intervient toujours dans un temps faible, certainement une piste à travailler pour le collectif dans la gestion de ces moments où il faut faire preuve de calme, de sang-froid et de lucidité. Vexées et sous l’impulsion du coach le FC RM  domine le dernier ¼ d’heure manquant même d’aggraver la marque. Cependant, le match se terminera bien sur le score de la parité, 1/1.

Au vu des résultats, il y a fort à parier que rien n’est établi de façon définitive sur ce championnat qui réserve à notre sens encore des surprises. Mais encore faut-il en être bien conscient, ne pas baisser les bras et donner son maximum, continuer à travailler dans l’humilité, afin de ne jamais regretter c’est la devise fondamentale. Un autre sport nous en a donné l’exemple ce week-end, ALLEZ RUEIL !

2017-11-28_151916


  • -
IMG_3350

Information concernant l’école de foot

Category : Le club

Nous tenons a nous excuser pour la gêne occasionnée mais il est important de prendre en note ces informations suivantes.

Le plateau de l’école de foot du samedi 18 novembre au Stade du parc est maintenu.

Tout comme tous les entraînements de l’école de foot qui auront bien lieu.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.


  • -
12

La Gazette des filles – Derby acte 1 [AC BB 4-3 FC RM]

Category : Le club

-Un Derby bouillant, un scénario en plusieurs actes et une défaite amère-

C’est sous la pluie qu’a débuté ce week-end le derby fratricide à bien des égards entre le FC RM2 et l’ AC BB ; c’est ainsi que la coach Rueilloise débute la rencontre avec une formation remaniée notamment grâce à 4 joueuses de l’effectif A ; Boulogne quant à elle fait face avec un nouveau groupe en structuration et aux ambitions élevées. Loin d’imaginer ce qui allait s’ensuivre, c’est alors avec plaisir et un bon café chaud que je m’installe derrière la vitrine du club-house et que je vois débuter cette rencontre à 17h45…

Pendant les 30 premières minutes, les Rueilloises font preuve d’une relative maîtrise du ballon à la fois en terme de possession et de technique, et c’est donc logiquement que le FC RM ouvre la marque à la 20ème  grâce à la n°9. Boulogne est dominé mais se montre toutefois dangereux lors de contre-attaques menées au profit d’erreur(s) de marquage(s) défensif(s). L’AC BB se met à jouer plus haut vers la 30ème , Rueil accuse le coup mais réussit tout de même à rentrer aux vestiaires en menant [1-0].

Coup de tonnerre dès la reprise, égalisation quasi immédiate de l’AC BB sur une contre-attaque [1-1]. Rueil se sent subito moins concerné mais sur une nouvelle maladresse adverse et la pression des attaquantes, la n°9 rehausse le score grâce à un but tout en opportunisme, [2-1] pour le FC RM… Nous approchons la 20ème et remarquons que les deux équipes commencent à souffrir physiquement synonyme de temps faible au niveau du jeu, mais à la 24ème à la faveur d’un corner Boulogne vient égaliser [2-2] ; tout est encore à refaire et la folie regagne à nouveau les supporters puisque 2mn plus tard à la 26ème Rueil creuse à nouveau l’écart ![3-2]. La joie gagne les supporters mais la tension est palpable et incidents de jeux, faits de jeux et d’arbitrages viennent entacher cette fin de rencontre que l’on pense PRESQUE…terminée. 32ème, coup de semonce ! L’AC BB réduit à nouveau le score dans le dernier quart d’heure[3-3]  … et démontre plus d’envie en fin de match, en témoigne un arrêt de Rueil à la 42ème puis la crucifixion 1 mn plus tard d’un Boulogne plus conquérant et plus hargneux en cette fin de match [4-3] c’est le coup de bambou après avoir mené tout au long de la rencontre.

Exit le temps additionnel de 3mn qui ne changera rien au destin de cette rencontre scellé par deux changements bien sentis à la 46ème et 47ème jusqu’au coup de sifflet ou les épaules tomberont bien basses en direction du vestiaire.

La bataille fut âpre, après avoir appris à perdre, il nous faut maintenant apprendre à gagner pour entrevoir la suite plus sereinement et tirer les leçons immédiatement sous peine de désillusions. Allez Rueil ! Ce qui ne nous tue pas, « peut » nous rendre plus fort et nous faire passer ce qui reste légèrement amer…au fond.


  • -
13FCB645-D090-49B3-8E3D-6B686D328144

La gazette des filles

Category : Le club

[AB Saint-Denis 2-5 FC RM]
-Une victoire logique, des doutes en moins-

L’équipe Sénior féminine A se déplaçait ce week-end au 3ème tour de coupe de France (ligue Idf) contre l’AB Saint-Denis, un match à sens unique certes mais légèrement piège. De manière logique imposant leur supériorité technique en milieu de terrain et en attaque, les Rueilloises rentrent au vestiaire sur le score de 3 à 0…
Néanmoins et comme toujours, les vieux démons ont la vie dure et ressurgissent par un retour à la marque de Saint-Denis à 3/1 ; puis Rueil recreuse l’écart (4/1)…Saint Denis répliquant une dernière fois, le FCRM parachève la tâche en fin pour clore le match à 5/2.
Une rencontre forte en expérience, puisqu’elle permet de mieux visualiser les qualités et les défauts d’un collectif encore friable mentalement, synonyme de temps faibles mal négociés donc de buts encaissés ou non-marqués…
Néanmoins, notons le retour de la réussite devant les buts symbolisée par le score et les différentes marqueuses, mais comme dirait l’autre, « gare à ne pas crier victoire trop tôt, ni ne baisser les bras trop vite »


  • -
FDB81015-6556-40E1-95EB-3C4E6172306B

La gazette des filles

Category : Le club

FDB81015-6556-40E1-95EB-3C4E6172306B

[FCRM 2-2 Poissy]

Des raisons d’y croire.
L’équipe Sénior Féminine A recevait ce week-end POISSY, pointant à la 7ème place avant la rencontre. Sur un contexte de début de saison difficile, la rencontre était donc déjà presque placée sous le signe d’un match couperet afin de mettre un terme à une mauvaise spirale et retrouver un tant soit peu de la confiance. En effet, une défaite plongerait la section quasiment à la dernière place du championnat.
Mais c’est sans compter sur l’orgueil des Rueilloises qui nous gratifie d’une bonne première mi-temps tant au niveau technique que collectif avec un bloc relativement bien en place, et c’est donc logiquement que le FC RM rentre au vestiaire en menant 1/0 à la marque.
Cependant, la reprise fût toute autre puisque POISSY revient au score en début de seconde mi-temps face à des Rueilloises apathiques et moins mobiles. POISSY en profite naturellement pour mener 2/1, RUEIL subissant entre faits de jeux et arbitrages douteux.
Ne voulant pas abdiquer, un joli mouvement partant de l’aile droite sous l’impulsion de quatre joueuses permettra un centre éclairé au deuxième poteau pour la numéro 10 qui ajuste une frappe à ras de terre à la 84ème mn.
Gageons que nous tirions les enseignements de chaque rencontre pour évoluer et toujours progresser dans un souci d’excellence et d’exemplarité afin de ne jamais rien regretter quel que soit le résultat.

@FCRM